La cigarette électronique est-elle moins dangereuse que le tabac?

Publié le : 14 octobre 20213 mins de lecture

Depuis quelques dizaines d’années, les cigarettes électroniques sont devenues l’un des appareils technologiques les plus vendus dans le monde.

En effet, ces gadgets sont des véritables substituts du tabac. Mais sont-elles vraiment moins dangereuses que le tabac ? Quels sont leurs avantages par rapport au tabac ?

Moins dangereuse pour la santé

Le premier avantage certain et indéniable de la cigarette électronique ou e-cigarette par rapport au tabac, est son effet sur la santé.

On connaît tous les conséquences des cigarettes classiques qui peuvent être néfastes pour l’appareil respiratoire comme les cancers des poumons et bien d’autres.

Par contre, avec la cigarette électronique, ce risque est réduit de 95 %. Cela s’explique par le fait qu’elle ne contient pas de monoxyde de carbone, qui est une substance nocive. Il est préférable de vapoter que de fumer pour le bien de nos poumons.

Les toux, les maux de gorge, la perte de goût et de souffle diminueront petit à petit. Le plus important, c’est de ne plus être dépendant à la nicotine, aider une personne en période de sevrage tabagique.

Moins dangereuse pour l’environnement

La cigarette conventionnelle n’a jamais été écologique. On trouve partout des mégots de cigarette : par terre, dans la mer, dans la nature.

C’est un élément qui pollue massivement l’air, mais aussi les mers. Avec la cartouche interchangeable des cigarettes électroniques, il est plus question de jeter quoi que ce soit, et n’importe où.

En plus, la vapoteuse en elle-même peut durer un certain temps (moins de déchets), permet des millions d’inhalations avant d’être remplacée ou rechargée. Cela est bien plus écologique même si l’on doit admettre qu’elle requiert quand même des liquides industriels et de l’énergie pour fonctionner.

Néanmoins, elle reste moins dangereuse que la cigarette classique pour l’environnement.

Moins dangereuse pour notre entourage

Il est impossible de nier que la cigarette électronique pollue l’air que nous respirons, mais beaucoup moins que le tabac. Elle est composée malgré tout, d’une infime quantité de nicotine et d’autres substances cancérigènes, mais majoritairement d’eau.

Or, la quantité de produits toxiques dans la cigarette classique est quand même considérable et change absolument la qualité de l’air que nous respirons.

Dans les lieux publics, les terrasses, la rue, des personnes sont toujours victimes de ces fumées, n’ont pas le choix, mais doivent en respirer. La forte concentration de monoxyde de carbone dans la cigarette traditionnelle produit une fumée toxique pour les fumeurs, mais également pour les autres.

 

 

Plan du site